Err

Blog

Diffuseur et Recharges insecticides MOUCH'CLAC sur N4D



Efficace contre les insectes volants

(MOUCHES, MOUSTIQUES, MOUCHERONS, etc.)

Et les araignées

(que l'on rencontre habituellement dans l'habitat individuel ou collectif)



Le diffuseur Mouch’Clac  est un diffuseur automatique programmable conçu pour la diffusion d'insecticide à base de pyrèthre naturel ou de parfums d'ambiance :

- Protège 40 m²
- 2500 impulsions garanties par recharge
- Autonomie par recharge de 3 à 9 semaines (suivant la fréquence d’impulsion)
- Garantie 1 an
- Livré avec une télécommande et 2 piles AA

 Les 3 modes de fonctionnement:

- Mode "24h" : Fonctionne continuellement
- Mode "day" : Fonctionne quand il y a de la lumière naturelle
- Mode "night" : Fonctionne dès le crépuscule (idéal pour une chambre)

Les 4 fréquences de pulvérisations :

- 1 impulsion toutes les 20 minutes pour des locaux de moins de 20 m²
- 1 impulsion toutes les 15 minutes pour des locaux de 20 à 30 m²
- 1 impulsion toutes les 5-10 minutes pour des locaux de 40 m²

    ------------------------------------------------------------------------

Le Pyrèthre et les Pyréthrines


Le pyrèthre est un insecticide végétal extrait des fleurs séchées de chrysanthème insecticide également appelée pyrèthre de Dalmatie.
- Le pyrèthre désigne la poudre extraite des fleurs séchées du chrysanthème
- Les pyréthrines désignent les six composés actifs contenus dans cette poudre.
- La pyréthrine est un tueur redoutable pour les animaux à sang froid et est pratiquement sans effet sur les animaux à sang chaud.
- La pyréthrine désorganise les neurotransmetteurs et paralyse le système nerveux des animaux à sang froid. Nous sommes des animaux à sang chaud.  
Pour un usage courant, ces substances n’ont aucune toxicité connue à ce jour.

Le pyrèthre permet donc de traiter son lieu de vie sans toxicité pour les humains et les animaux de compagnie tout en éradiquant les mouches, moustiques, les mites des vêtements et les teignes alimentaires, les fourmis, les acariens, les poissons d’argent ...

Son efficacité protège une maison des moustiques. Il attaque le système nerveux de tous les insectes. Il inhibe les moustiques femelles en les empêchant de piquer et possède également un effet répulsif.

ATTENTION : il ne faut pas confondre les pyréthrines avec les pyréthrinoïdes . Ces derniers sont des produits de synthèse.

------------------------------------------------------------------------


La recharge RENFORCEE MOUCH'CLAC : est une recharge RENFORCEE sous forme d'aérosol en insecticide contenant du Pyrèhtre Naturel et de la Tétraméthrine.

Bombeaérosol de 250ml contenant :

- 36 g/kg de Pyrèthre Naturel à 50% N°CAS 8003-34-7

- 5 g/kg de Tétraméthrine N°CAS 7696-12-0
- 70 g/kg de PBO N°CAS 51-03-6
- Solvant et gaz propulseur : qsp à 100 %


N° inventaire MEDDTL (ministère de l'environnement) : 4 367


La recharge RENFORCEE MOUCH'CLAC 25 Natura : est une recharge sous forme d'aérosol renforcée en Pyrèthre 100% naturel (produit autorisé en agriculture biologie, vérifié par ECOCERT)

Bombeaérosol de 250ml contenant :

- 36 g/kg de Pyrèthre Naturel à 50% N°CAS 8003-34-7
- 70 g/kg de PBO N°CAS 51-03-6
- Solvant et gaz propulseur : qsp à 100 %

N° inventaire MEDDTL (ministère de l'environnement) : 8 580

Rédigé le  12 mai 2019 13:08 dans Informations  -  Lien permanent
Voir le produit associé
0 Commentaires  

Utiliser les bons produits contre les rongeurs

 


 


Cet article est un ensemble de conseils, dont l'objectif est d'identifier la présence d'un rongeur et de pouvoir les traiter efficacement.


 


Dans le cas d'une présence, pensez toujours qu'il faut intervenir rapidement. Avec de bons produits et de bons conseils, il vous est tout à fait possible d'intervenir vous même.


 


Il est important lors d'une présence avérée, d'identifier correctement le rongeur et d'utiliser des quantités adaptées, en traitant l'intégralité de la maison ou du jardin.


 


Le produit doit être le plus inaccessible possible aux enfants et aux animaux domestiques. Il est impératif dans l'habitat, d'utiliser des boites et des postes d'appâtage tout en conservant les produits dans des zones inaccessibles par les enfants. (Derrière un frigidaire, derrière un évier, dans les combles, sous les meubles, etc.)


 



 


 


Cette classification présente les rongeurs retrouvés fréquemment et les produits conseillés à utiliser pour lutter contre ces nuisibles.


 


Mulot, Loir, Rat des greniers, Rat d'égout, Souris, Lérot, Campagnol Terrestre / Rat taupier


 


 


 



  • Mulot gris (Apodemus Sylvanicus)


 


Caractéristiques : Dos gris, beige ou fauve / Ventre gris pâle


Dimensions : 15 à 21 cm (queue comprise)


Lieux de vie : Champs / Jardins


Traitements : FLAVIOX-D


 


 /


 



 



  • Rats des greniers (Rattus Rattus)


 


Caractéristiques : Gris foncé avec reflets argentés


Dimensions : 33 à 51 cm (queue comprise). Sa queue est plus grande que son corps contrairement au rat d'égout.


Lieux de vie : Greniers / Caves / Maisons


Traitements :



 


 /


 



 



  • Rats d'égout (Rattus Norvegicus)


 


Caractéristiques : Du fauve au roux en passant par le gris brun


Dimensions : 35 à 46 cm (queue comprise). Sa queue est plus petite que son corps contrairement au rat des greniers


Lieux de vie : Greniers / Caves / Maisons / Jardins / Champs


Traitements :



 


 /


  • Lérot (Eliomys Quercinus)


 


Caractéristiques : Marron roux sur le dos, ventre gris blanchâtre


Dimensions : 21,5 à 29 cm (queue comprise).


Lieux de vie : Greniers / Caves / Maisons


Traitements :



  • Pour greniers et caves : RAVIOX-D (pâte en sachet)


 


 /


 



 



  • Campagnol terrestre : Rat taupier (Arvicola Terrestris)


 


Caractéristiques : En général brun sombre, ventre plus claire


Dimensions : 19 à 27 cm (queue comprise).


Lieux de vie : Champs / Jardins


Traitements :



 


 /


 


 



 


 


 



  • Différencier le Loir et le Lérot


 


Le plus facilement est de regarder au niveau de la queue. Le loir a une queue beaucoup plus touffue que le lérot.


 


 


 



  • Différencier le Campagnol terrestre (rat taupier) et la Taupe


 


Il faut regarder l'inclinaison de la galerie. Lorsque l'entrée de la galerie est verticale et que son monticule de terre est fin (comme du sable), c'est une taupe. Alors que quand l'entrée de la galerie est oblique et que son monticule de terre est granuleux, c'est un campagnol (rat taupier). Utiliser un bâton pour définir l'angle de la galerie.


 


Il existe d'autres façons pour le reconnaitre : Le rat taupier consomme des racines, bulbes, etc, alors que la taupe est carnivore. Les galeries de la taupe sont donc fréquemment plus profondes que celles du rat taupier.


 


 


 


width="242"

">nous contacter. 


 

Rédigé le  8 fév. 2018 16:36  -  Lien permanent
Voir le produit associé
0 Commentaires  

La chenille processionnaire

 


 


Présentation


 


La chenille processionnaire, appelée processionnaire du pin (Thaumetopoea pityocampa) est un insecte de l’ordre des lépidoptères, connues pour le mode de déplacement des larves en file indienne et pour leurs poils très urticants.


 


Les larves présentes dans les cocons se nourrissent des aiguilles des pins et provoquent un fort affaiblissement (parfois jusqu’à la mort) de l’arbre.


 


width="206"        /


 


 


1) Cycle de vie :


 



  • Août à Septembre :


Les œufs déposés par les papillons adultes dans l’été éclosent


 



  • Septembre à Décembre :


Les chenilles s’alimentent activement et tissent les nids d’hiver (cocons blanc). Fin décembre, les larves continuent toujours à s’alimenter.


 



  • Janvier à Février / Mars :


L’activité des chenilles ralenties


 



  • Mars à Avril :


Aux premières chaleurs, les chenilles forment la procession et descendent de l’arbre pour s’enfoncer dans le sol (cet état peut durer de quelques mois jusqu’à cinq ans)


 



  • Avril à Mai :


La nymphose se réalise dans le sol


 



  • Mai à Juin :


Transformation de la chenille en papillon dans le sol


 



  • Juin à Juillet :


Les papillons sortent du sol et vont se reproduire pour pondre de nouveaux œufs


 


 


Durée de vie du papillon


 



  • Le mâle meurt quelques jours après l’accouplement



  • La femelle meurt quelques jours après la ponte des œufs (jusqu’à 250 par femelle)


 


/


 


 


2) La dangerosité de cet insecte :


 


La chenille processionnaire peut projeter de minuscules poils très urticants même dans les cocons.


 


Ces poils peuvent entrainer d’importantes réactions allergiques comme des démangeaisons et des œdèmes dans les mains, le cou, le visage mais également des troubles oculaires et respiratoires.


 


Au contact avec les yeux, les poils peuvent entrainer de graves conséquences (conjonctivites, glaucome, cataracte, ou cécité)


 


Il est extrêmement dangereux de manipuler un nid même s’il est vide.


 


La chenille processionnaire est tout autant dangereux pour les animaux domestiques (nécrose de la langue, cécité, mort par ingestion).


 


 


Symptômes pour l’animal (consulter en urgence un vétérinaire):


 



  • Hyper salivation



  • Vomissements



  • Fièvre soudaine


 


 


ATTENTION : On peut observer les mêmes symptômes lors du broutage de l’herbe contaminée par les processions.


 


La mésange est l’un des seuls prédateurs naturels de la chenille. Cette espèce d’oiseaux est insensible aux contacts avec les poils urticants.


 


 


3) Méthode de lutte contre la chenille :


 



  • Echenillage


 


Il est possible de retirer les nids avant la descente des processions. Pour cela, faite appel à un professionnel ou utiliser un matériel complet (échenilloir et une perche, protection intégrale vestimentaire (gants, casquette, combinaison, lunettes, etc. et protection respiratoire, équipement antichute)


 


Nous intervenons en Drôme, Ardèche et Vaucluse.


 


 



  • Piégeage


 


 


Ce piège est composé d'une collerette avec des tubes de descente et des sacs collecteurs. Il dispose également de bourre papier pour colmater les crevasses entre le collier et le tronc d'arbre.


 


Il capture les chenilles pendant la descente des chenilles en procession


 


 


IMPORTANT : Ces pièges sont à poser avant les premières chaleures (De décembre à la fin Février).


 


 


 


 


 


4) Méthode de lutte contre le papillon de la chenille :


 


PROCEREX Piège permet la détection et le piègeage massif du papillon de la chenille processionnaire.


 


Le piège PROCEREX  dispose d'une chambre composée de phéromone avec  2 entrées de grandes dimensions (sans passage traversant) et un sac opaque. Résistant et discret, il ne laisse pas voir les insectes piégés.


 



  • Résultat de piégeage très élevé

  • Piège écologique réutilisable.

  • Période optimale d'utilisation: de mi-juin à mi-septembre.

  • Durée de vie d'une capsule: 9 semaines minimum.

  • 6 à 7 pièges par hectare


 


 


 IMPORTANT : Ces pièges sont à poser impérativement Avant la Mi Juin


 


Pour plus d'informations sur les pièges PROCEREX PIEGES, cliquer ici


 


 


 


 


/


/

Rédigé le  19 jan. 2015 18:53  -  Lien permanent
Voir le produit associé
0 Commentaires  

Traiter efficacement la souris

La Souris

Les informations de cet article proviennent d’une journée d’étude organisée à Lyon le 06 Décembre 2011, par l’ISTAV (Institut Scientifique et Technique de l’Animal en Ville).

L'objectif de de cet article est de comprendre afin de traiter efficacement la souris dans les lieux d’habitation.


 


 


Partie 1 : Présentation de la souris


Partie 2 : Faire un bon diagnostic de la présence des souris


Partie 3 : Les différents traitements


Partie 4 : Les incontournables d’une bonne dératisation

Partie 1 : Présentation de la souris

La physiologie :

La souris est un animal omnivore de petite taille (l’un des plus petits mammifères) dont la durée de vie est très courte (en moyenne 6 mois pour une souris en liberté).


 


Elle est très sensible au froid, et à la lumière vive, d’où la nécessite de se mettre à l’abri pour l’hiver dans les habitations.

Ces deux incisives à croissance continue, obligent la souris à ronger en permanence, et lui permettent de s’alimenter, de construire et d’attaquer ou de se défendre.


 


Il existe une multitude de sous-espèces, dont certaines s’adaptent au froid et au manque d’eau. Cependant, la souris supporte très mal un changement climatique brutal.


 


width="196"

La perception :

Ce mammifère dispose d’une grande capacité sensorielle, essentiellement l’odorat (10 fois plus développé que le chien) et auditive (perçoit des fréquences 5 fois plus élevées que l’homme et 3 fois plus élevées que les chats).


 


Elles communiquent entre elles par des sécrétions d’odeurs. Ces odeurs sont un moyen de reconnaissance des individus à l’appartenance ou non d’un groupe, à la dominance de certains individus et au niveau des possibilités de reproduction des femelles.

Cette perception olfactive, est également un moyen pour gérer son territoire et de repérer des chemins. En effet, les souris d’une même colonie empruntent toujours les mêmes chemins.

Elles perçoivent très bien le contact avec les moustaches (identification des textures, perception des obstacles, mouvement de l’air) et le contact avec les poils corporels (permet de longer les obstacles).

Cependant, la capacité visuelle des souris est très faible, et ne perçoivent presque pas les couleurs.


 


 


Les déplacements :




De par sa taille, c’est un animal très rapide, qui peut courir sur des courtes distances à 13 km/h, équivalent à 200 km/h pour l’homme. Elles ne peuvent pas courir sur des graviers ou des sols trop boueux.


 


Leur souplesse, permette aux souris de franchir des ouvertures de 5 mm et de marcher sur des câbles. Les souris ont des difficultés pour grimper à la verticale, contrairement aux rats.


 


Elles évitent au maximum de nager, et donc ne rentrent pas dans les canalisations.


 


 


Les nids :


 


Elles nichent pour se protéger contre les prédateurs, pour se protéger du froid, et pour se reproduire. La structure des nids dans les maisons, est en morceaux de papiers, vêtements, isolations, etc. Elles sortent du nid pour obtenir de la nourriture et garder le territoire. Les territoires sont de quelques m² (parfois plus grand quand la nourriture est éloignée)


 


Les souris se cachent :



  • Dans les murs en pierre.

  • Dans les murs en placoplatre ou avec isolation.

  • Sous les parquets.

  • Dans les faux plafonds.

  • Dans les pièces ou les endroits où il n’y a pas de mouvement (placard, boites par exemple)


 


 


Leur mode de vie sociale :

Les souris vivent seules ou un groupe familiaux. Un groupe est composé d’un mâle dominant, de femme(s) reproductrice(s) et non reproductrices, de jeunes femelles et mâles impubères.


Les jeunes mâles atteignant la puberté rentrent en conflit avec le dominant et partent de la colonie.


 


 


L'alimentation :


 


C’est une espèce omnivore consommant une multitude d’aliments dont la consommation quotidienne représente 10% du poids de corps (soit 3g par jour), et jusqu’à 20% lors des fins de gestation, lactation et de grand froid.


A l’équivalent d’un homme, 3g par jour pour une souris, représente 6 à 7 kg de pâtes par jour et par homme.


 


Dans les maisons, elles s’alimentent de restent humains, comme des pâtes, de viande et de céréales et de l’alimentation des animaux domestiques.


Contrairement à ce que nous pourrions penser, la souris n’a pas de gros besoins en eau. Il lui suffit d’une présence supérieure à 15% dans les aliments.


 


Au niveau des excréments, une souris peut en faire 40 à 100 par jour (environ 3 à 8 mm). Il est donc facile de penser qu’une maison est envahie par la grande quantité d’excréments, alors qu’au final un couple de souris peuvent en faire jusqu’à 200 par jour.


 


 


La reproduction :


 


Une souris atteint la majorité sexuelle au bout de 5 à 7 semaines. La durée de gestation et d’environ 19 à 21 jours et peuvent porter de 4 à 12 souriceaux. En moyenne une seule femelle peut faire 50 souriceaux par an.


Lorsque toutes les bonnes conditions sont réunies, une femelle peut faire jusqu’à 150 souriceaux par an. Au bout d’un mois et demi, les souriceaux peuvent également se reproduire. D’où l’importance de traiter à 100% une habitation. Un traitement à 99% est inefficace.


 


 


La durée de vie :


 


La durée de vie d’une souris est très courte :



  • En cage : 2 ans

  • En liberté : de 5 mois jusqu’à 18 mois


 


Lorsqu’une souris est exclue de son territoire, il est très fréquent qu’elle meure dans les quelques jours à venir. Elle ne peut rester sans manger pendant 2 jours et perd 0,5g / heure.


Rédigé le  14 oct. 2012 18:42  -  Lien permanent
Voir le produit associé
0 Commentaires  

Produits autorisés à la vente aux particuliers

www.desinfection-n4d.com est un site internet de vente en ligne, proposant aux particuliers une large gamme de produits professionnels dans les secteurs de la Dératisation, Désinsectisation, Désinfection et Dépigeonnisation.


 


Ce site internet est l’aboutissement d’une collaboration entre les partenaires fournisseurs et la Société N4D, offrant aux particuliers, une gamme de produits ciblée et efficace contre rongeurs, insectes, et autres nuisibles.


 


Certains sites marchands dans le même secteur, commercialisent aux particuliers, des produits à usage exclusivement professionnel (besoin d'une certification), qui peuvent être extrêmement dangereux en cas d'une mauvaise utilisation.


 


Desinfection-n4d.com commercialise uniquement une gamme certifiée et autorisée à la vente et à l'application par les particuliers et professionnels non certifiés, de façon à ce que l'utilisateur ne prenne aucun risque. Tous les produits commercialisés ont prouvé leur efficacité.


 


Ces produits sont certifiés et autorisés pour une application par les particuliers ou les professionnels, et sont conditionnés de façon à ce qu’ils soient le plus inoffensif possible pour l’Homme, la Faune et la Flore.

Rédigé le  16 nov. 2011 22:01  -  Lien permanent
0 Commentaires